This page needs JavaScript activated to work.

Termes de références sur l’étude de faisabilité pour le démarrage de la production des gouttes à l’Unité des soins oculaires de l’Hôpital de Kabgayi

Rating: 
No votes yet

KABGAYI  DIOCESE                                                           

HOPITAL DE KABGAYI

Service d’Ophtalmologie

E : kabgeye@gmail.com

B.P : 66 Gitarama

MUHANGA

Kabgayi, le 16/07/2020

Le Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital de Kabgayi en collaboration avec Lumière Pour Le Monde (LPLM) veut redémarrer l’unité de production des gouttes oculaires. Avant d’y commencer, nous voudrions vous demander de nous établir une offre concernant l’étude de faisabilité pour le démarrage de la production des gouttes. La date limite de dépôt des dossiers est fixé au 20 Août 2020 à 15h : 00’. Concernant les termes de référence, vous les trouverez en annexe.

 

Franche Collaboration

Dr Théophile TUYISABE

Médecin Chef du service d’Ophtalmologie Kabgayi

 

 Termes de références sur l’étude de faisabilité pour le démarrage de la production des gouttes à l’Unité des soins oculaires de l’Hôpital de Kabgayi

  1. CONTEXTE

Le Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital de Kabgayi est un Service fonctionnant comme un Centre de Référence Nationale en matière de soins oculaires. Il encadre les autres Hôpitaux de la Province du Sud en matière de la prise en charge oculaires en termes de renforcement des capacités des techniciens supérieures en ophtalmologie ainsi que la prise en charge des patients nécessitant une intervention médicale et une prise en charge appropriée des soins oculaires.

Dans les années antérieures, l’Unité des soins oculaires de Kabgayi disposait d’un service de production des gouttes oculaires pour les patients du service et les autres unités satellites d’Ophtalmologie.

C’est dans cette optique que le Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital de Kabgayi veut encore lancer les activités de production des gouttes dans le cadre d’aider les patients et dans le cadre élargi d’autofinancement de l’institution.

Pour ce faire, le Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital de Kabgayi veut lancer une consultance de faire une étude de faisabilité dont l’objectif est d’informer sur la décision de démarrer le Service de production des gouttes sur base de coût, efficacité et faisabilité de déterminer les ressources nécessaires pour exécuter le projet.

  1. OBJECTIFS

2.1. Objectif général

L’objectif global de l’étude est de doter l’Unité des soins oculaires de Kabgayi d’un Service de production des gouttes oculaires qui intègre les principes de durabilité. Pour atteindre cet objectif, il est envisagé de mener, simultanément une étude diagnostic sur le démarrage, la viabilité et la durabilité dont les résultats alimenteront la prise de décision sur la mise en place du service de production des gouttes.

2.2. Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques de l’étude sont :

  • Mettre en évidence les enjeux médicaux, financiers, légaux et sociaux prioritaires au démarrage de la production des gouttes, en parallèle avec les enjeux locaux en place nécessaires au lancement des activités de production des gouttes ;
  • Identifier les principaux effets potentiels sur le système d’approvisionnement des médicaments, au regard des enjeux de gestion de la durabilité projetée aux années futures;
  • Proposer des orientations en fonction de chaque composante du programme de production des gouttes et des enjeux en place pour le démarrage;
  • Elaborer un plan cadre de gestion pharmaceutique et médicale qui devra faire ressortir les différents travaux à réaliser en fonction des activités à mener ainsi que la responsabilisation de leur mise en œuvre.

Tâches du consultant

Les prestations attendues du consultant sont :

  • La description du milieu biomédical, légal, commercial et socio-humain du projet de production de gouttes oculaires ;
  • L’identification, l’évaluation et la mesure de l'ampleur des impacts positifs et négatifs potentiels directs et indirects et les risques éventuels liés au projet ;
  • La proposition d’un cadre de programme de suivi-évaluation de ces mesures en spécifiant les indicateurs types pour leur suivi- évaluation, ainsi que la méthodologie de leur mise en œuvre (données de référence, fréquence des collectes, responsabilités, etc.). Le programme de suivi-évaluation devra comporter en outre un plan spécifique de surveillance pour s'assurer du contrôle efficace des questions posées avant et pendant le projet;
  • La description du mécanisme et les arrangements institutionnels de mise en œuvre de la production des gouttes en clarifiant les rôles et responsabilités de toutes les parties prenantes (au niveau local, district, provincial et national) impliquées dans sa mise en œuvre;
  • L’évaluation de la capacité et les compétences de l’unité d’ophtalmologie de Kabgayi, des collectivités locales et des autres partenaires impliquées dans la mise en œuvre du projet et la proposition de mesures pour la sensibilisation, le renforcement institutionnel et/ou le renforcement des capacités techniques des parties prenantes concernées par cette mise en œuvre ;
  • Des recommandations pour la prise en compte de tous les facteurs liés au projet;
  • L’estimation financière du coût lié au projet depuis le démarrage tout en justifiant la relation coût efficacité, ainsi qu’une analyse du marché potentiel ;
  • Le Consultant organisera et animera une restitution auprès du Comité Technique de KEU, le contenu du rapport produit sur site, une consultation du public afin d’évaluer l’acceptabilité sociale et commerciale du projet par les populations locales et les autres acteurs impliqués.

CONTENU ET PLAN DU RAPPORT FINAL

Le rapport final va contenir les parties suivantes:

a) Liste des acronymes ;

b) Un résumé analytique en français;

c) Un résumé analytique en anglais

d) Une introduction décrivant la finalité de l’étude, ses objectifs, ses principes, la méthodologie suivie et le contenu du rapport ;

e) Une description du projet de production des gouttes mettant en exergue les composantes, les ressources nécessaires à court et à long terme (ressources humaines, investissements, consommables, …), plan financier sur 5 ans, les risques, la concurrence des autres acteurs, les zones cibles; les dispositifs de coordination et de mise en œuvre ;

f) Une présentation sommaire et générale des enjeux médicaux, commerciaux, légaux et sociaux prioritaires reprenant les conclusions des conditions biomédicales et pharmacologiques, socio - économiques et légale du projet;

g) La consultation du public avec une description de la méthodologie de collecte de l’information, la consultation des acteurs et les résultats du processus de consultation (leçons apprises, attentes, craintes et propositions des acteurs) ;

h) Le cadre juridique, réglementaire applicables au secteur médico-pharmaceutique qu’une discussion des conditions requises par les différentes modalités requises ;

k) La stratégie de gestion financière mettant en exergue les actions et les choix opérationnels à mener en fonction des besoins du projet et les responsables de la mise en œuvre ;

l) Une description du besoin en renforcement des capacités, de la formation et de l'assistance technique pour les organisations concernées, si besoin en est, nécessaire à la mise en œuvre de ce Service de production des gouttes,

m) Une description du budget de suivi du projet ;

n) Des annexes générales:

  • La bibliographie;
  • Les preuves de la Consultation Publique, des avis et attentes exprimés, la liste des personnes contactées et consultées ;

La consultance devra aboutir à la production:

Sur base d’un document de diagnostic projet durable de production des gouttes au Service d’ophtalmologie de Kabgayi; avec un plan d’action détaillé avec un budget par action et une étude de coût et efficacité guidant sur la rentabilité de ce projet.

PROFIL DU CONSULTANT/EXPERTS

L’étude devra être menée par un consultant avec background médical et économique dans le cadre Clinique, Pharmaceutique et Santé Publique.

Pour la réalisation de cette étude, le consultant doit au moins remplir les critères suivants :

  • Justifier d’une expérience professionnelle de cinq (5) ans minimum dans le domaine médical et les disciplines connexes;
  • Disposer d’une équipe d’experts comportant au moins un Médecin ou un Pharmacien et un Economiste,
  • Pour mener bien l’étude, le consultant pourrait s’adjoindre les compétences nécessaires pour atteindre les objectifs fixés dans l’étude.

 

Fait a Kabgayi, le 16/07/ 2020

 

Dr Théophile TUYISABE